Sortie le 18 avril de mon nouveau roman policier. Sarah est un peu en retrait. Paul est en première ligne en compagnie de Blaise. Un nouveau personnage va véritablement apparaître : Gaëlle, une jeune journaliste au parcours complexe que je vous laisse découvrir.

Au point de départ de l'enquête, un jeune homme de banlieue parisienne vient se faire tuer au centre de Quimper. La victime, Sylvain Barrier, était un ami d'enfance de la commissaire Radia Belloumi. Hasard ou indice ? Il serait le mystérieux témoin d'un casse qui a mal tourné, et dont une partie du butin a disparu. Le fil des investigations conduit Paul et Blaise jusqu'à la presqu'île de Crozon, et plus particulièrement les communes bordant le Ménez-Hom, ce vieux sommet chauve de la Bretagne. C'est là, au milieu de ces landes hostiles à qui ne sait leur parler, que l'enquête va prendre un nouveau départ. Avec la rencontre d'une mystérieuse Irlandaise, une sorte de réincarnation moderne de sainte Birgide, dont une statuette a justement été retrouvée dans le secteur. Cette femme fascinante est venue de son île pour cultiver un bout de terre ingrate, gagnant vite le respect des gens du pays, prompts à saluer les courageux qui ne rechignent pas à la tâche.

Mais tout cela ne va pas forcément donner à Paul la véritable raison de la mort de Sylvain, tant il existe de zones d'ombres. Rassurez-vous, même si elle n'est pas sur le terrain, Sarah est toujours présente, avec ses fulgurances. Et la fin de l'histoire devrait vous surprendre.

Je vous souhaite une bonne lecture, du mystère à tous les chapitres, des rires amusés et des larmes d'émotion. Mais aussi de partager ma passion pour la presqu'île de Crozon aux côtes si étourdissantes, et pour le vénérable Ménez-Hom, haut-lieu de tant de légendes bretonnes.

 

Chasse à l'homme COUV

 

 

 

Et voici un article paru sur le Télégramme, de la plume de Jean-Pierre Pourtier. Merci à lui.

 

 

04-05-18 T